CHAMBRE HYPOXIQUE: La Comex prend de l’altitude

Juil 27, 2017 | actualités

Destinée à des essais hypobares dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace, le centre d’Essais de la Comex se dote d’une chambre hypoxique, appelée aussi caisson hypobare ou simulateur d’altitude.

Comex, simulateur de vol, Chambre hypoxique, caisson hypobare, simulateur de vol, hypobare, hypobarie, chambre d'altitude

Copyright La Provence


La possibilité de reproduire dans cette chambre hypoxique de
20m² des vols jusqu’à 40 000 mètres d’altitude (131 000 pieds), permet a
nos partenaires, les principaux industriels européens et mondiaux du
secteur de l’aéronautique et de l’espace, de procéder avec l’aide de nos
équipes à des tests de qualification sur les équipements en présence de
sujets humains.

Avec ce caisson hypobare habitable, la Comex vient completer sa gamme, lui permettant ainsi de répondre a une demande complète d’essais et de tests hypobares, que ce soit sur du materiel de communications, des hublots et maintenant des équipements de personnes.

La maîtrise des conditions extrêmes de pression et de température a permis a l’entreprise d’etre impliquée dans une trés large palette de projets



Comme le soulignait Lionel Negrel, Responsable Technique et opérationnel, lors d’un test dans ce simulateur d’altitude.

tout est contrôlé:

  • Test à l’effort
  • Surveillance du rythme cardiaque
  • Saturation du corps en oxygène à l’ascension comme a la descente

La plus grande difficulté est de pouvoir simuler les efforts que va
développer un sujet de façon à trouver la bonne concordance entre un
sujet sain qui fait un effort et une personne âgée ou une personne en
difficulté (maladie cardiaque ou autres).

Chambre hypoxique, Comex, caisson hypobare, simulateur de vol, hypobare, hypobarie, chambre d'altitude

 

Un demi-siècle d’expérience dans le domaine des pressions extrêmes « hyperbare/ hypobare »  et la volonté affirmée d’innovation d’Alexandra Oppenheim-Delauze, la nouvelle Présidente de la Comex, ont conduit à la mise au point de ce nouveau simulateur d’altitude,sous la direction d’Alexandre Oskian, Directeur des départements Ingénierie et Services, faisant ainsi du CEH de la Comex, un acteur européen et mondial incontournable dans tous les secteurs d’activité hypobare et hyperbare.


On en parle dans les medias:

La Provence

France3 Marseille émission  JT local 19/20 du 16/06/2017 (plus disponible en replay)

Simple Share Buttons