Formation aux risques en milieu aquatique

s

Prévenir les risques aquatiques

 

La présence de l’eau dans l’environnement de travail et le risque de noyade associé imposent aux entreprises des mesures de sécurité prescrites par le code du travail (Article R4534-136).

Fondée en 1961, Comex, de par son expertise et son histoire, offre désormais tout un panel de formations en milieu aquatique et hyperbare.

Doté d’un plateau technique avec 3 bassins dont un principal de 1800 m2, Comex est en mesure de proposer sur son site de multiples possibilités de formations pratiques.

 

consulting / expertise / conseils

De plus toutes les entreprises dont les salariés sont exposés au milieu aquatique dans leur environnement de travail, doivent analyser les risques et prendre des mesures appropriées dans leur Plan de Prévention. Comex possède cette expertise d’analyse de ce milieu. Aussi nous proposons un service d’accompagnement des entreprises pour l’élaboration de leur démarche de prévention. 
Pour toutes demandes de ce type, contactez-nous

 

Équipe pédagogique

 

Les formateurs sont des professionnels du secours et d’interventions en milieu aquatique et hyperbare, (Instructeurs de plongée professionnelle, Instructeurs en milieu aquatique, Instructeurs survie en mer, Médecins, Infirmiers.)
Toutes nos formations font l’objet d’un référentiel de formation professionnelle et d’évaluation avec un livret individuel de formation pour chaque apprenant.

 

NOS FORMATIONS

Formation : Prévention chute à l’eau et utilisation du gilet de sauvetage

Durée : Une journée

Effectif : De 8 à 12 stagiaires

Prérequis : Savoir nager

Prochainement !

Article R4534-136 du Code du Travail
Version en vigueur depuis le 01 mai 2008

Lorsque des travailleurs sont exposés à des risques de noyade, l’employeur prend, indépendamment des mesures de sécurité prescrites par le présent chapitre, les mesures particulières de protection suivantes :
1° Les travailleurs exposés sont munis de gilets de sauvetage ;
2° Un signal d’alarme est prévu ;
3° Le cas échéant, une barque au moins, conduite par des mariniers sachant nager et plonger, est placée en permanence auprès des postes de travail les plus dangereux. Cette barque est équipée de gaffes, de cordages et de bouées de sauvetage. Le nombre de barques de sauvetage est en rapport avec le nombre de travailleurs exposés au risque de noyade ;
4° Lorsque des travaux sont réalisés la nuit, des projecteurs orientables sont installés, afin de permettre l’éclairage de la surface de l’eau, et les mariniers sont munis de lampes puissantes ;
5° Lorsqu’un chantier fixe occupant plus de vingt travailleurs pendant plus de quinze jours est éloigné de tout poste de secours, un appareil de respiration artificielle ou tout autre dispositif ou moyen d’une efficacité au moins équivalente est placé en permanence sur le chantier.

Contact

9 + 1 =

contact@comex.fr

Comex

36, bd de l’Océan – CS 80143
13275 Marseille – Cedex 9 –
FRANCE

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This