Projet Enduruns

n

Catégories

l

Commentaires



Publié

03/03/2021
î„„

Auteur

Comex

Projet Enduruns

ENDURUNS rĂ©unit 15 partenaires europĂ©ens diffĂ©rents et un membre associĂ© de la CorĂ©e du Sud. L’objectif de ce projet est de dĂ©velopper et de faire une dĂ©monstration d’un vĂ©hicule hybride Ă  longue endurance (AUV, Robot Autonome InhabitĂ© sous-marin) pouvant aussi planer.

Cet AUV hybride sera alimentĂ© par des piles Ă  hydrogène et coopĂ©rera avec un USV (VĂ©hicule de Surface InhabitĂ©) pour accomplir diffĂ©rentes missions : cartographie des fonds marins, Ă©tudes gĂ©ophysiques, Ă©valuation des stocks de poissons, inspection des structures sous-marines. Le projet est financĂ© par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE.

COMEX dĂ©veloppe un mĂ©canisme d’amarrage mĂ©canique permettant Ă  l’AUV de s’ancrer Ă  l’USV ainsi qu’un système visuel pour aider au processus d’amarrage.

Notre planète est couverte aux deux tiers par les ocĂ©ans et pourtant, seulement l’Ă©quivalent de 15 % de la superficie totale des ocĂ©ans a Ă©tĂ© explorĂ©e. Cela reprĂ©sente une grande partie des ressources naturelles inexplorĂ©es et non rĂ©pertoriĂ©es disponibles. Lors de la confĂ©rence des Nations unies du 6 juin 2017, l’initiative “Seabed 2030” a Ă©tĂ© lancĂ©e par GEBCO (Carte gĂ©nĂ©rale bathymĂ©trique des ocĂ©ans), qui fonctionne sous la direction de l’Organisation hydrographique internationale (IHO) et de la Commission ocĂ©anographique intergouvernementale (ICO) de l’UNESCO. L’objectif de l’initiative « Fonds marins 2030 » est de promouvoir la collaboration internationale pour faciliter la cartographie complète des fonds marins en 2030.

La cartographie des ocĂ©ans et l’Ă©valuation de leurs ressources revĂŞtent une grande importance pour l’Ă©conomie mondiale et la sĂ©curitĂ© sociĂ©tale. Elle fournit des informations directes sur les quantitĂ©s de ressources disponibles pour une exploitation durable Ă  long terme, des modèles fiables de changement climatique, la stabilitĂ© de la chaĂ®ne de production alimentaire maritime durable, les nouvelles ressources Ă©nergĂ©tiques et minières offshore, la qualitĂ© et le statut des habitats marins, les nouvelles sources potentielles de biomĂ©decine avancĂ©e, etc.


Stratégiquement, il est important pour :

  • les États de l’UE, le secteur maritime,
  • les institutions politiques,
  • le bon maintien du programme « Blue growth » (croissance bleue)
  • l’évaluation prĂ©cise de la situation sur l’ensemble de l’Europe et des eaux internationales tel que dĂ©fini dans la directive 2008/56/EC (EC Marine Strategy Framework)

 

d’avoir une forte capacité d’identifier la criticité des structures offshores existantes et futures ainsi que de pouvoir cartographier précisément les fonds marins.

EMODnet (European Marine Observation and Data Network) est le portail central de l’UE pour les donnĂ©es marines et contient dĂ©jĂ  des donnĂ©es existantes sur les fonds marins et bathymĂ©triques. Ces dernières ont Ă©tĂ© acquises principalement par des mesures bathymĂ©triques au sonar et des Ă©chosondeurs multifaisceaux avec l’aide de navires de surface.

Ainsi, pour atteindre les objectifs de l’initiative « Fonds marins 2030 », plusieurs avancĂ©es sont nĂ©cessaires dans les domaines tels que la conception des vĂ©hicules sous-marins autonomes (AUV), la technologie d’alimentation et de contrĂ´le, les mĂ©thodes de lancement et de rĂ©cupĂ©ration, ainsi que les techniques de communication et de gĂ©olocalisation associĂ©es, la cartographie marine et la tĂ©lĂ©dĂ©tection des infrastructures, etc.

Le projet ENDURUNS vise Ă  dĂ©velopper un robot hybride AUV alimentĂ© par la technologie de piles Ă  combustible Ă  hydrogène. L’application H2 Ă  haute densitĂ© Ă©nergĂ©tique comme carburant, combinĂ©e aux capacitĂ©s de planer du vĂ©hicule et au soutien d’un USV pour la recharge des batteries et l’Ă©change de donnĂ©es, permettra une exploitation prolongĂ©e en mer jusqu’Ă  plusieurs mois, ce qui permettra d’effectuer plusieurs missions mĂŞme avec une seule sĂ©quence de lancement. ENDURUNS sera en mesure d’effectuer une cartographie haute rĂ©solution des fonds marins dans les limites de l’objectif de 100 m, tel que spĂ©cifiĂ© par l’initiative « Fonds marins 2030 », ainsi qu’une inspection dĂ©taillĂ©e des infrastructures offshore qui pourraient nĂ©cessiter des niveaux de rĂ©solution encore plus Ă©levĂ©s. La charge utile du capteur sera adaptable aux exigences spĂ©cifiques de chaque mission grâce Ă  la modularitĂ© et Ă  la compatibilitĂ© offertes par la conception architecturale de l’AUV d’ENDURUNS. Les capacitĂ©s de relevĂ© permettront d’utiliser le système ENDURUNS pour des Ă©tudes gĂ©ophysiques, l’Ă©valuation des stocks de poissons, la surveillance, les ressources minĂ©rales, l’Ă©valuation structurelle des infrastructures offshore, etc. Un USV sera utilisĂ© en conjonction avec l’AUV. L’USV sera capable de se connecter avec l’AUV lorsque cela sera nĂ©cessaire et de retourner au port en tant qu’unitĂ© unique.

 

Le consortium ENDURUNS rassemble toutes les parties prenantes associĂ©es, en incluant la spĂ©cification des exigences des utilisateurs finaux (CNR-ISMAR, COMEX, KPA), la mise en Ĺ“uvre, les essais, la validation et la commercialisation des modules AUV et USV (GRAALTECH, COMEX, TUCO, ALTUS, CNR-ISMAR, UOB), la recherche, le dĂ©veloppement et la commercialisation des groupes motopropulseurs (HYSYTECH, Z-GROUP, GRAALTECH, COMEX, UOB, NCSRD, UCLM), la capacitĂ© de dĂ©tection (ON-AIR, SWISSAPP, UOB), les technologies de communication (SPACEAPPS, UOB), le contrĂ´le et la navigation (GRAALTECH, COMEX, ALTUS, UOB), la technologie avancĂ©e des matĂ©riaux composites renforcĂ©s par des fibres structurelles et l’analyse par Ă©lĂ©ments finis analysis (ESI, TUCO, UOB), le traitement et la manipulation avancĂ©s des donnĂ©es (ON-AIR, ESI, UCLM, UOB), et la diffusion Ă  grande Ă©chelle (METIS, CNR-ISMAR, COMEX, UCLM, UOB). Les performances du système ENDURUNS seront Ă©valuĂ©es dans le cadre d’un scĂ©nario opĂ©rationnel rĂ©el et pertinent. Les parties intĂ©grantes d’ENDURUNS sont l’ACV du système dĂ©veloppĂ© et de ses sous-composantes ainsi que l’analyse de marchĂ© dĂ©taillĂ©e et les opportunitĂ©s commerciales sur lesquelles le consortium sera soutenu par les parties prenantes participant au groupe consultatif..

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités

Nouvelle génération de caisson de recompression pour la Marine nationale

Mise en service du caisson de recompression COMEX livré aux établissements SEE MERRÉ pour équiper la première vedette de support à la plongée de la Marine nationale

Rolex et Comex repoussent ensemble les limites de la pression

Rolex et Comex repoussent ensemble les limites de la pressionLes équipes techniques de Comex collaborent avec Rolex depuis de nombreuses années. Elles réalisent la conception et assurent la maintenance de machines spéciales automatisées de contrôle sous pression. Ces...

Alexandre Oskian nommé Directeur Général

Nomination au poste de Directeur Général Pour poursuivre la croissance et le développement de COMEX SAS, Alexandra OPPENHEIM-DELAUZE confie la Direction Générale à Alexandre OSKIAN. Riche de ses 16 années au sein de COMEX et armé de sa parfaite connaissance de...

Le campus Arts & MĂ©tiers d’Aix-en-Provence rend hommage Ă  Henri Germain Delauze

Ce 30 septembre avait lieu l'inauguration du bâtiment MEDIASTIAM - Espace Henri Germain Delauze sur le campus Arts & Métiers aixois.Un espace de 2 000 m² dédié à la formation, la recherche, l'innovation, l’entreprenariat et l'ouverture à l'international.Un bel...

V-Care

L’objectif des chercheurs est de contrĂ´ler la posture des spationaute lors de sĂ©ances exercices physiques dans un dispositif adaptĂ©.

Simulateur d’altitude

Le simulateur d’altitude Comex recrĂ©e les conditions de pressions en altitude. Il est un outil de rĂ©fĂ©rence pour l’industrie aĂ©ronautique …

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This