Projet Enduruns

ENDURUNS réunit 15 partenaires européens différents et un membre associé de la Corée du Sud. L’objectif de ce projet est de développer et de faire une démonstration d’un véhicule hybride à longue endurance (AUV, Robot Autonome Inhabité sous-marin) pouvant aussi planer.

Cet AUV hybride sera alimenté par des piles à hydrogène et coopérera avec un USV (Véhicule de Surface Inhabité) pour accomplir différentes missions : cartographie des fonds marins, études géophysiques, évaluation des stocks de poissons, inspection des structures sous-marines. Le projet est financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE.

COMEX développe un mécanisme d’amarrage mécanique permettant à l’AUV de s’ancrer à l’USV ainsi qu’un système visuel pour aider au processus d’amarrage.

Notre planète est couverte aux deux tiers par les océans et pourtant, seulement l’équivalent de 15 % de la superficie totale des océans a été explorée. Cela représente une grande partie des ressources naturelles inexplorées et non répertoriées disponibles. Lors de la conférence des Nations unies du 6 juin 2017, l’initiative “Seabed 2030” a été lancée par GEBCO (Carte générale bathymétrique des océans), qui fonctionne sous la direction de l’Organisation hydrographique internationale (IHO) et de la Commission océanographique intergouvernementale (ICO) de l’UNESCO. L’objectif de l’initiative “Fonds marins 2030” est de promouvoir la collaboration internationale pour faciliter la cartographie complète des fonds marins en 2030.

La cartographie des océans et l’évaluation de leurs ressources revêtent une grande importance pour l’économie mondiale et la sécurité sociétale. Elle fournit des informations directes sur les quantités de ressources disponibles pour une exploitation durable à long terme, des modèles fiables de changement climatique, la stabilité de la chaîne de production alimentaire maritime durable, les nouvelles ressources énergétiques et minières offshore, la qualité et le statut des habitats marins, les nouvelles sources potentielles de biomédecine avancée, etc.


Stratégiquement, il est important pour :

  • les États de l’UE, le secteur maritime,
  • les institutions politiques,
  • le bon maintien du programme « Blue growth » (croissance bleue)
  • l’évaluation précise de la situation sur l’ensemble de l’Europe et des eaux internationales tel que défini dans la directive 2008/56/EC (EC Marine Strategy Framework)

 

d’avoir une forte capacité d’identifier la criticité des structures offshores existantes et futures ainsi que de pouvoir cartographier précisément les fonds marins.

EMODnet (European Marine Observation and Data Network) est le portail central de l’UE pour les données marines et contient déjà des données existantes sur les fonds marins et bathymétriques. Ces dernières ont été acquises principalement par des mesures bathymétriques au sonar et des échosondeurs multifaisceaux avec l’aide de navires de surface.

Ainsi, pour atteindre les objectifs de l’initiative “Fonds marins 2030”, plusieurs avancées sont nécessaires dans les domaines tels que la conception des véhicules sous-marins autonomes (AUV), la technologie d’alimentation et de contrôle, les méthodes de lancement et de récupération, ainsi que les techniques de communication et de géolocalisation associées, la cartographie marine et la télédétection des infrastructures, etc.

Le projet ENDURUNS vise à développer un robot hybride AUV alimenté par la technologie de piles à combustible à hydrogène. L’application H2 à haute densité énergétique comme carburant, combinée aux capacités de planer du véhicule et au soutien d’un USV pour la recharge des batteries et l’échange de données, permettra une exploitation prolongée en mer jusqu’à plusieurs mois, ce qui permettra d’effectuer plusieurs missions même avec une seule séquence de lancement. ENDURUNS sera en mesure d’effectuer une cartographie haute résolution des fonds marins dans les limites de l’objectif de 100 m, tel que spécifié par l’initiative “Fonds marins 2030”, ainsi qu’une inspection détaillée des infrastructures offshore qui pourraient nécessiter des niveaux de résolution encore plus élevés. La charge utile du capteur sera adaptable aux exigences spécifiques de chaque mission grâce à la modularité et à la compatibilité offertes par la conception architecturale de l’AUV d’ENDURUNS. Les capacités de relevé permettront d’utiliser le système ENDURUNS pour des études géophysiques, l’évaluation des stocks de poissons, la surveillance, les ressources minérales, l’évaluation structurelle des infrastructures offshore, etc. Un USV sera utilisé en conjonction avec l’AUV. L’USV sera capable de se connecter avec l’AUV lorsque cela sera nécessaire et de retourner au port en tant qu’unité unique.

 

Le consortium ENDURUNS rassemble toutes les parties prenantes associées, en incluant la spécification des exigences des utilisateurs finaux (CNR-ISMAR, COMEX, KPA), la mise en œuvre, les essais, la validation et la commercialisation des modules AUV et USV (GRAALTECH, COMEX, TUCO, ALTUS, CNR-ISMAR, UOB), la recherche, le développement et la commercialisation des groupes motopropulseurs (HYSYTECH, Z-GROUP, GRAALTECH, COMEX, UOB, NCSRD, UCLM), la capacité de détection (ON-AIR, SWISSAPP, UOB), les technologies de communication (SPACEAPPS, UOB), le contrôle et la navigation (GRAALTECH, COMEX, ALTUS, UOB), la technologie avancée des matériaux composites renforcés par des fibres structurelles et l’analyse par éléments finis analysis (ESI, TUCO, UOB), le traitement et la manipulation avancés des données (ON-AIR, ESI, UCLM, UOB), et la diffusion à grande échelle (METIS, CNR-ISMAR, COMEX, UCLM, UOB). Les performances du système ENDURUNS seront évaluées dans le cadre d’un scénario opérationnel réel et pertinent. Les parties intégrantes d’ENDURUNS sont l’ACV du système développé et de ses sous-composantes ainsi que l’analyse de marché détaillée et les opportunités commerciales sur lesquelles le consortium sera soutenu par les parties prenantes participant au groupe consultatif..


Comex.SA

36, bd de l’Océan – CS 80143
13275 Marseille – Cedex 9 –
FRANCE

+33 4 91 29 75 11

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This