ORUS 3D étend sa gamme avec le MOD300

COMEX innove encore avec un système ORUS 3D miniature. Après les modèles 1000, 3000 et 6000m, le MOD300 est là !


Avec le système de photogrammétrie sous-marine ORUS 3D 3000 m opérant dans le monde entier depuis 2017, COMEX est parvenue à toucher une grande partie du secteur sous-marin. Impliquée dans les inspections visuelles, les contrôles dimensionnels, les métrologies et la surveillance des infrastructures dans l’industrie du pétrole et du gaz, la version 3000 m de ORUS 3D est également utilisée en sciences marines pour surveiller sa faune et sa flore, ainsi qu’en archéologie pour des reconstructions 3D d’épaves sous-marines. L’exploitation du système 3000 m a naturellement suscité des retours constructifs de la part des clients et partenaires de la COMEX, notamment sur la taille du système. En effet, si le montage du système photogrammétrique 3000 m sur un ROV WORK CLASS a toujours été facile, son intégration sur plusieurs ROV d’observation a fait naître le besoin d’une version plus compacte pouvant être déployée par des unités plus légères (Seaeye Falcon, Super Achille 2000) ou même par des plongeurs

Après plusieurs discussions constructives, début 2019, l’équipe COMEX Innovation a relevé le défi avec un objectif simple mais ambitieux : concevoir, développer et fabriquer un système de photogrammétrie sous-marine plus petit et plus léger offrant la même qualité et la même précision de rendu 3D qui pourrait être exploité jusqu’à 300 m par plongeur et des ROV de la classe observation. Et comme si cela ne suffisait pas, les membres de l’équipe souhaitaient que cette version 300 m de ORUS 3D soit prête en un peu plus de six mois pour l’exposition OCEANS 2019 à Marseille.

 

Nous tenions à montrer que notre équipe possède toutes les connaissances, la passion, la créativité et la réactivité pour répondre aux besoins de nos clients en un minimum de temps.

Jonathan MORVAN

Business Developer, COMEX.SA

 

Après six mois intenses et fructueux, il était prêt. Alors que le système 3000 m répartit ses composants entre le caisson d’une unité de traitement intégrée (EPU) et une unité d’acquisition en 3 caissons (ACU) tous en titane, ORUS 3D MOD300 rassemble dans un seul caisson en aluminium plus compact et léger (seulement 25 kg en air et neutre dans l’eau) toute la technologie qui permet la même reconstruction 3D, nette et précise, des sujets sous-marins.

 

Le maintien d’un haut niveau de performances dans la reconstruction 3D sous-marine était un facteur clé. Alors que nous avons utilisé de nouveaux processeurs pour réduire la taille du système, nous avons réussi à conserver les capteurs optiques et les lentilles d’origine afin que le même niveau de précision puisse être atteint lors du relevé de n’importe quel sujet.

Julien SENTURIER

Docteur en informatique et spécialiste de l’optique, COMEX.SA

 

Près d’un an après que l’idée ait été mise sur la table et six mois après les premiers essais à Marseille lors d’OCEANS 2019 à bord du navire de la COMEX, JANUS 2 et sur le ROV Super Achille 2000, ORUS 3D MOD300 a montré son exceptionnelle polyvalence. Lorsqu’il est monté sur un ROV de classe observation, la durée d’inspection est considérablement réduite par sa facilité de déploiement, même avec des dispositifs déployables depuis la terre. Et lorsque l’accès est difficile pour une unité motorisée, un plongeur peut facilement amener le MOD300 là où aucun autre système de photogrammétrie sous-marine n’est allé auparavant.

Toujours trop gros ? COMEX a choisi de rendre le troisième capteur amovible pour les situations où la taille compte ou lorsqu’un système à double capteur est tout simplement suffisant. Cette configuration s’est avérée très pratique pour les plongeurs, en particulier dans les relevés photogrammétriques de grottes sous-marines.

Pour ceux qui se demandent si un système si petit peut fournir des données de bonne qualité, l’équipe COMEX Innovation a inclus son outil amélioré de contrôle de la qualité en direct. Cette application développée en interne vérifie tout au long du relevé la qualité des images et tous les facteurs qui vous assureront d’obtenir un modèle à l’échelle de ce que vous avez, ou n’avez pas vu en raison de la turbidité de l’eau. Cette fonction intelligente offre une reconstruction en direct du relevé au fur et à mesure afin que vous puissiez vous assurer que rien n’a été oublié et que tout est dans la boîte.

Fort de son expérience de longue date en photogrammétrie sous-marine, la COMEX reste un acteur clé sur le marché de l’inspection dimensionnelle basée sur la vision sous-marine en amenant sur le terrain des outils révolutionnaires qui fournissent un service global 24/365, un support à distance et une formation appropriée à leurs clients de par le monde.

Pour plus d’information

Comex.SA

36, bd de l’Océan – CS 80143
13275 Marseille – Cedex 9 –
FRANCE

+33 4 91 29 75 11

CX3D – Modélisation 3D de satellites en orbite

Les débris spatiaux préoccupent de plus en plus la communauté spatiale. Une façon de réduire le nombre de débris consiste à prolonger la durée de vie des satellites

COMEX ORUS3D la photogrammétrie pour étudier les nodules polymétalliques sur le fond marin

La société marseillaise COMEX a réalisé la semaine dernière des essais en piscine avec son système de photogrammétrie 3D «ORUS3D» pour étudier et cartographier les nodules polymétalliques en haute mer. Ces concrétions métalliques, principalement composées de...

Sensibilisation aux risques d’hypoxie

Le centre d’Essais Hyperbare et Hypobare de la Comex recevait vendredi 16 novembre 2018 une délégation d’élèves et instructeurs de l’EPNER (École du personnel navigant d’essais et de réception) pour une sensibilisation aux risques hypoxiques.

ORUS 3D étend sa gamme avec le MOD300

COMEX innove encore avec un système ORUS 3D miniature. Après les modèles 1000, 3000 et 6000m, le MOD300 est là !Avec le système de photogrammétrie sous-marine ORUS 3D 3000 m opérant dans le monde entier depuis 2017, COMEX est parvenue à toucher une grande partie du...

Chambre Hypoxique : Préparation d’une plongée à 6 400 mètres d’altitude

Frédéric Swierczynski, plongeur de l’extrême, est venu se préparer à une plongée en haute altitude dans les lacs du volcan actif le plus haut du monde, Nevado Ojos del Salado dans les Andes. Cette préparation a eu lieu dans un simulateur d’altitude, le caisson...

Projet Trailer

TRAILER est un projet de deux ans visant à tester la coopération robotique de deux rovers pour des missions d’exploration de la surface lunaire.

L’expertise maritime de la Comex au service de la recherche sur les neutrinos

Sur les bases de son incomparable expérience des hautes pressions et des milieux extrêmes, la Comex intervient régulièrement sur des missions d’expertise et de conseil adaptées aux contraintes techniques et économiques de ses clients et partenaires, sur terre comme en mer.

Nouveaux matériaux intelligents pour les futures combinaisons spatiales

Toutes les agences spatiales se préparent à un retour de l’homme sur la Lune dans un futur relativement proche !
C’est dans ce contexte que l’Agence Spatiale Européenne (ESA) lance le projet « PEXTEX ».
L’objectif du projet est d’identifier pour les futures combinaisons spatiales de nouveaux matériaux et textiles intelligents.

Parc National des Calanques : Suivi des populations de corail rouge

Suivi des populations de corail rouge (Corallium rubrum) dans le Parc National des Calanques (Marseille), cinq ans après l’état zéro.Observations au-delà de 50 m de profondeur au Sud de l’île de Riou et dans le canyon de Cassidaigne, à partir du ROV APACHE et du...

Des abysses aux étoiles

En ce début d'année 2019 qui verra la célébration des cinquante ans du premier pas de l'homme sur la Lune, le département Espace vient de terminer les tests de simulations autour du module "ESPRIT" de la future station spatiale lunaire "GATEWAY". Réussite des essais...

la Comex et Airbus s’associent autour d’un module de la future station lunaire

La COMEX rejoint AIRBUS dans le développement d’ESPRIT. Le module européen de la station orbitale lunaire GATEWAY. Le 24 octobre 2018, la COMEX et AIRBUS ont signé un accord de coopération portant sur le développement d’ESPRIT, l’un des modules européens de GATEWAY,...

Comex partenaire de la médecine hyperbare

  La Comex conçoit, fabrique et intègre des chambres d’oxygénothérapie pour la médecine hyperbare depuis plus de 40 ans. Elle accompagne ses clients dans une démarche permanente pour le développement de leurs installations Nos installations d'oxygénothérapie hyperbare...
Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This