ORUS 3D étend sa gamme avec le MOD300

l

Commentaires

Publié

02/06/2020

Auteur

Comex

ORUS 3D étend sa gamme avec le MOD300

 

COMEX innove encore avec un système ORUS 3D miniature. Après les modèles 1000, 3000 et 6000m, le MOD300 est là !

 

Avec le système de photogrammétrie sous-marine ORUS 3D 3000 m opérant dans le monde entier depuis 2017, COMEX est parvenue à toucher une grande partie du secteur sous-marin. Impliquée dans les inspections visuelles, les contrôles dimensionnels, les métrologies et la surveillance des infrastructures dans l’industrie du pétrole et du gaz, la version 3000 m de ORUS 3D est également utilisée en sciences marines pour surveiller sa faune et sa flore, ainsi qu’en archéologie pour des reconstructions 3D d’épaves sous-marines. L’exploitation du système 3000 m a naturellement suscité des retours constructifs de la part des clients et partenaires de la COMEX, notamment sur la taille du système. En effet, si le montage du système photogrammétrique 3000 m sur un ROV WORK CLASS a toujours été facile, son intégration sur plusieurs ROV d’observation a fait naître le besoin d’une version plus compacte pouvant être déployée par des unités plus légères (Seaeye Falcon, Super Achille 2000) ou même par des plongeurs

Après plusieurs discussions constructives, début 2019, l’équipe COMEX Innovation a relevé le défi avec un objectif simple mais ambitieux : concevoir, développer et fabriquer un système de photogrammétrie sous-marine plus petit et plus léger offrant la même qualité et la même précision de rendu 3D qui pourrait être exploité jusqu’à 300 m par plongeur et des ROV de la classe observation. Et comme si cela ne suffisait pas, les membres de l’équipe souhaitaient que cette version 300 m de ORUS 3D soit prête en un peu plus de six mois pour l’exposition OCEANS 2019 à Marseille.

 

Nous tenions à montrer que notre équipe possède toutes les connaissances, la passion, la créativité et la réactivité pour répondre aux besoins de nos clients en un minimum de temps.

Jonathan MORVAN

Business Developer, COMEX.SA

Après six mois intenses et fructueux, il était prêt. Alors que le système 3000 m répartit ses composants entre le caisson d’une unité de traitement intégrée (EPU) et une unité d’acquisition en 3 caissons (ACU) tous en titane, ORUS 3D MOD300 rassemble dans un seul caisson en aluminium plus compact et léger (seulement 25 kg en air et neutre dans l’eau) toute la technologie qui permet la même reconstruction 3D, nette et précise, des sujets sous-marins. 

Le maintien d’un haut niveau de performances dans la reconstruction 3D sous-marine était un facteur clé. Alors que nous avons utilisé de nouveaux processeurs pour réduire la taille du système, nous avons réussi à conserver les capteurs optiques et les lentilles d’origine afin que le même niveau de précision puisse être atteint lors du relevé de n’importe quel sujet.

Julien SENTURIER

Docteur en informatique et spécialiste de l’optique, COMEX.SA

 

Près d’un an après que l’idée ait été mise sur la table et six mois après les premiers essais à Marseille lors d’OCEANS 2019 à bord du navire de la COMEX, JANUS 2 et sur le ROV Super Achille 2000, ORUS 3D MOD300 a montré son exceptionnelle polyvalence. Lorsqu’il est monté sur un ROV de classe observation, la durée d’inspection est considérablement réduite par sa facilité de déploiement, même avec des dispositifs déployables depuis la terre. Et lorsque l’accès est difficile pour une unité motorisée, un plongeur peut facilement amener le MOD300 là où aucun autre système de photogrammétrie sous-marine n’est allé auparavant.

Toujours trop gros ? COMEX a choisi de rendre le troisième capteur amovible pour les situations où la taille compte ou lorsqu’un système à double capteur est tout simplement suffisant. Cette configuration s’est avérée très pratique pour les plongeurs, en particulier dans les relevés photogrammétriques de grottes sous-marines.

Pour ceux qui se demandent si un système si petit peut fournir des données de bonne qualité, l’équipe COMEX Innovation a inclus son outil amélioré de contrôle de la qualité en direct. Cette application développée en interne vérifie tout au long du relevé la qualité des images et tous les facteurs qui vous assureront d’obtenir un modèle à l’échelle de ce que vous avez, ou n’avez pas vu en raison de la turbidité de l’eau. Cette fonction intelligente offre une reconstruction en direct du relevé au fur et à mesure afin que vous puissiez vous assurer que rien n’a été oublié et que tout est dans la boîte.

Fort de son expérience de longue date en photogrammétrie sous-marine, la COMEX reste un acteur clé sur le marché de l’inspection dimensionnelle basée sur la vision sous-marine en amenant sur le terrain des outils révolutionnaires qui fournissent un service global 24/365, un support à distance et une formation appropriée à leurs clients de par le monde.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités

Maintien en condition opérationnelle (MCO) d’installations hyperbares

Le maintien en condition opérationnelle (MCO) est l'ensemble des mesures prises pour garantir, dans le cadre d'une production continue, le remplacement des pièces défectueuses, le diagnostic des pannes, la mise en conformité, le traitement des obsolescences, les...

2eme Congrès Francophone de Médecine Subaquatique et Hyperbare

2ème congrès francophone de médecine subaquatique et hyperbare du 30 septembre au 2 octobre à Marseille

Fourniture d’un caisson de décompression projetable Cx1800 à destination de la Marine Argentine

COMEX a réalisé un caisson de décompression containerisé pour la Marine Nationale Argentine destiné à équiper un patrouilleur hauturier (OPV) (Offshore Patrol Vessel) livré par NAVAL GROUP

Projet Enduruns

Projet EndurunsENDURUNS réunit 15 partenaires européens différents et un membre associé de la Corée du Sud. L'objectif de ce projet est de développer et de faire une démonstration d’un véhicule hybride à longue endurance (AUV, Robot Autonome Inhabité sous-marin)...

Un nouveau marché de 5 ans signé avec la Marine Nationale

COMEX a remporté le nouveau marché public du Ministère de la Défense Française pour le MCO* des caissons de recompression !
(* Maintien en condition opérationnelle des caissons de recompression de la Marine nationale et de l’Armée de terre)

Pousse-seringue « made in France »

Le projet est soutenu
par le plan France Relance d’aide à la relocalisation d’activités. Il vise à concevoir et
fournir un pousse-seringues électrique, un dispositif médical certifié qui manque aux
hôpitaux. L’ investissement de ce projet est évalué à 1 million d’euros.

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This