Parc National des Calanques : Suivi des populations de corail rouge

l

Commentaires

Publié

03/04/2019

Auteur

Comex

Parc National des Calanques : Suivi des populations de corail rouge

Mar 4, 2019 | actualités marine et innovation

Suivi des populations de corail rouge (Corallium rubrum) dans le Parc National des Calanques (Marseille), cinq ans après l’état zéro.
Observations au-delà de 50 m de profondeur au Sud de l’île de Riou et dans le canyon de Cassidaigne, à partir du ROV APACHE et du système de photogrammétrie sous-marine à très haute définition ORUS 3D

Dans le cadre du suivi des populations du corail rouge (Corallium rubrum) au sein du Parc National des Calanques, la société COMEX SA, au travers de ses départements Marine et Innovation, a réalisé les prospections au-delà de 50 m de profondeur, pour observer l’état écologique des populations de corail rouge. Ces observations, réalisées les 5 et 6 février 2019 à bord du navire JANUS 2, ont été mises en œuvre au moyen d’un ROV (Remotely Operated Vehicle) muni de caméras et d’un système de relevé photogrammétrique, l’ORUS 3D (système développé par COMEX Innovation).

L’objectif de la mission était de revenir 5 ans après l’état zéro, sur des sites abritant des populations de corail rouge au niveau de l’île de Riou et du canyon de Cassidaigne afin de réaliser des évaluations quantitatives et qualitatives. Sites difficilement accessibles pour des plongeurs, la mission a donc été réalisée à partir d’un ROV et du système ORUS 3D. Ce dernier offre la possibilité d’obtenir des mesures millimétriques des colonies, données rarement voire impossible à acquérir à partir de simples photos et/ou à l’aide de pointeurs lasers. Cette technologie innovante va permettre aux scientifiques d’avoir de nouvelles données biométriques de populations profondes de corail rouge.

Rov Apache et sytème ORUS 3D de la Comex

Système de photogrammétrie ORUS 3D monté sur le ROV Apache de la Comex

Le système ORUS 3D est un système optique s’intégrant sur tous types de véhicules sous-marins. Etabli sur la technique de la photogrammétrie, il dispose de trois capteurs trifocaux de haute-résolution synchronisés et télécommandés depuis une unité de surface. Des flashs assurent un éclairage optimal de la scène. Sans-contact et non destructif, le système permet une reconstruction tridimensionnelle de structures sous-marines offrant la possibilité de réaliser des études métrologiques submillimétriques et des inspections de haute-précision.

ORUS 3D système de photogramétrie à très haute définition

Modélisation 3D des acquisitions

Modèle 3D d’une roche à 70 m de profondeur, abritant du corail rouge

Les sites d’étude choisis ont été l’île de Riou, zone sud, sud-est et le canyon de Cassidaigne au niveau des promontoires nord-ouest et nord-est. La zone au sud de Riou avait été prospectée pour l’état zéro des Calanques en 2013. Il s’agit de zones présentant des blocs de roches situés entre 50 et 70 m de profondeur. Le promontoire nord-ouest du canyon de Cassidaigne est un site bien connu, exploré à plusieurs reprises par la COMEX pour différentes campagnes scientifiques, notamment « HERMES » (2009), piloté par le laboratoire allemand MARUM, « MedSeaCan » (2009) et « Grottes et canyons 3D » (2014), campagnes coordonnées par l’Agence des aires marines protégées, aujourd’hui Agence Française pour la Biodiversité. La zone prospectée se situe entre 200 et 250 m de profondeur. Enfin, la partie nord-est du canyon de Cassidaigne a été une zone totalement nouvelle, encore jamais explorée, qui a révélé de nombreuses colonies de corail rouge.

A partir de la logistique de la COMEX, les sites précédemment observés ont pu être aisément retrouvés. De plus, à l’aide de données bathymétriques et du sonar du ROV APACHE, un nouveau spot de corail rouge a été découvert vers 240 m de profondeur, au niveau du promontoire nord-est du canyon de Cassidaigne. Enfin, les modélisations 3D en cours de traitement seront un formidable outil pour améliorer nos connaissances sur les populations profondes de corail rouge.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités

Maintien en condition opérationnelle (MCO) d’installations hyperbares

Le maintien en condition opérationnelle (MCO) est l'ensemble des mesures prises pour garantir, dans le cadre d'une production continue, le remplacement des pièces défectueuses, le diagnostic des pannes, la mise en conformité, le traitement des obsolescences, les...

2eme Congrès Francophone de Médecine Subaquatique et Hyperbare

2ème congrès francophone de médecine subaquatique et hyperbare du 30 septembre au 2 octobre à Marseille

Fourniture d’un caisson de décompression projetable Cx1800 à destination de la Marine Argentine

COMEX a réalisé un caisson de décompression containerisé pour la Marine Nationale Argentine destiné à équiper un patrouilleur hauturier (OPV) (Offshore Patrol Vessel) livré par NAVAL GROUP

Projet Enduruns

Projet EndurunsENDURUNS réunit 15 partenaires européens différents et un membre associé de la Corée du Sud. L'objectif de ce projet est de développer et de faire une démonstration d’un véhicule hybride à longue endurance (AUV, Robot Autonome Inhabité sous-marin)...

Un nouveau marché de 5 ans signé avec la Marine Nationale

COMEX a remporté le nouveau marché public du Ministère de la Défense Française pour le MCO* des caissons de recompression !
(* Maintien en condition opérationnelle des caissons de recompression de la Marine nationale et de l’Armée de terre)

Pousse-seringue « made in France »

Le projet est soutenu
par le plan France Relance d’aide à la relocalisation d’activités. Il vise à concevoir et
fournir un pousse-seringues électrique, un dispositif médical certifié qui manque aux
hôpitaux. L’ investissement de ce projet est évalué à 1 million d’euros.

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This