Parc National des Calanques : Suivi des populations de corail rouge

par Mar 4, 2019actualités marine et innovation0 commentaires

Suivi des populations de corail rouge (Corallium rubrum) dans le Parc National des Calanques (Marseille), cinq ans après l’état zéro.
Observations au-delà de 50 m de profondeur au Sud de l’île de Riou et dans le canyon de Cassidaigne, à partir du ROV APACHE et du système de photogrammétrie sous-marine à très haute définition ORUS 3D

Dans le cadre du suivi des populations du corail rouge (Corallium rubrum) au sein du Parc National des Calanques, la société COMEX SA, au travers de ses départements Marine et Innovation, a réalisé les prospections au-delà de 50 m de profondeur, pour observer l’état écologique des populations de corail rouge. Ces observations, réalisées les 5 et 6 février 2019 à bord du navire JANUS 2, ont été mises en œuvre au moyen d’un ROV (Remotely Operated Vehicle) muni de caméras et d’un système de relevé photogrammétrique, l’ORUS 3D (système développé par COMEX Innovation).

L’objectif de la mission était de revenir 5 ans après l’état zéro, sur des sites abritant des populations de corail rouge au niveau de l’île de Riou et du canyon de Cassidaigne afin de réaliser des évaluations quantitatives et qualitatives. Sites difficilement accessibles pour des plongeurs, la mission a donc été réalisée à partir d’un ROV et du système ORUS 3D. Ce dernier offre la possibilité d’obtenir des mesures millimétriques des colonies, données rarement voire impossible à acquérir à partir de simples photos et/ou à l’aide de pointeurs lasers. Cette technologie innovante va permettre aux scientifiques d’avoir de nouvelles données biométriques de populations profondes de corail rouge.

Rov Apache et sytème ORUS 3D de la Comex

Système de photogrammétrie ORUS 3D monté sur le ROV Apache de la Comex

Le système ORUS 3D est un système optique s’intégrant sur tous types de véhicules sous-marins. Etabli sur la technique de la photogrammétrie, il dispose de trois capteurs trifocaux de haute-résolution synchronisés et télécommandés depuis une unité de surface. Des flashs assurent un éclairage optimal de la scène. Sans-contact et non destructif, le système permet une reconstruction tridimensionnelle de structures sous-marines offrant la possibilité de réaliser des études métrologiques submillimétriques et des inspections de haute-précision.

ORUS 3D système de photogramétrie à très haute définition

Modélisation 3D des acquisitions

Modèle 3D d’une roche à 70 m de profondeur, abritant du corail rouge

Les sites d’étude choisis ont été l’île de Riou, zone sud, sud-est et le canyon de Cassidaigne au niveau des promontoires nord-ouest et nord-est. La zone au sud de Riou avait été prospectée pour l’état zéro des Calanques en 2013. Il s’agit de zones présentant des blocs de roches situés entre 50 et 70 m de profondeur. Le promontoire nord-ouest du canyon de Cassidaigne est un site bien connu, exploré à plusieurs reprises par la COMEX pour différentes campagnes scientifiques, notamment « HERMES » (2009), piloté par le laboratoire allemand MARUM, « MedSeaCan » (2009) et « Grottes et canyons 3D » (2014), campagnes coordonnées par l’Agence des aires marines protégées, aujourd’hui Agence Française pour la Biodiversité. La zone prospectée se situe entre 200 et 250 m de profondeur. Enfin, la partie nord-est du canyon de Cassidaigne a été une zone totalement nouvelle, encore jamais explorée, qui a révélé de nombreuses colonies de corail rouge.

A partir de la logistique de la COMEX, les sites précédemment observés ont pu être aisément retrouvés. De plus, à l’aide de données bathymétriques et du sonar du ROV APACHE, un nouveau spot de corail rouge a été découvert vers 240 m de profondeur, au niveau du promontoire nord-est du canyon de Cassidaigne. Enfin, les modélisations 3D en cours de traitement seront un formidable outil pour améliorer nos connaissances sur les populations profondes de corail rouge.

Présentation ORUS 3D

Comex.SA

36, bd de l’Océan – CS 80143
13275 Marseille – Cedex 9 –
FRANCE

+33 4 91 29 75 11

Offre d’emploi Maritime

Chef Mécanicien Brevet 3000 kw minimum H/FLa mission de la COMEX est de mettre son expertise unique, sa capacité d’innovation et la passion qui l’anime au service des projets et des grands défis, des ambitions et de la créativité de ses clients, dans les domaines...

Offre d’emploi : Technicien Maintenance Industrielle H/F

Technicien Maintenance Industrielle H/F   La mission de la COMEX est de mettre son expertise unique, sa capacité d’innovation et la passion qui l’anime au service des projets et des grands défis, des ambitions et de la créativité de ses clients, dans les domaines...

L’expertise maritime de la Comex au service de la recherche sur les neutrinos

Sur les bases de son incomparable expérience des hautes pressions et des milieux extrêmes, la Comex intervient régulièrement sur des missions d’expertise et de conseil adaptées aux contraintes techniques et économiques de ses clients et partenaires, sur terre comme en mer.

Nouveaux matériaux intelligents pour les futures combinaisons spatiales

Toutes les agences spatiales se préparent à un retour de l’homme sur la Lune dans un futur relativement proche !
C’est dans ce contexte que l’Agence Spatiale Européenne (ESA) lance le projet « PEXTEX ».
L’objectif du projet est d’identifier pour les futures combinaisons spatiales de nouveaux matériaux et textiles intelligents.

Parc National des Calanques : Suivi des populations de corail rouge

Suivi des populations de corail rouge (Corallium rubrum) dans le Parc National des Calanques (Marseille), cinq ans après l’état zéro.Observations au-delà de 50 m de profondeur au Sud de l’île de Riou et dans le canyon de Cassidaigne, à partir du ROV APACHE et du...

Des abysses aux étoiles

En ce début d'année 2019 qui verra la célébration des cinquante ans du premier pas de l'homme sur la Lune, le département Espace vient de terminer les tests de simulations autour du module "ESPRIT" de la future station spatiale lunaire "GATEWAY". Réussite des essais...

Sensibilisation aux risques d’hypoxie

Le centre d’Essais Hyperbare et Hypobare de la Comex recevait vendredi 16 novembre 2018 une délégation d’élèves et instructeurs de l’EPNER (École du personnel navigant d’essais et de réception) pour une sensibilisation aux risques hypoxiques.

la Comex et Airbus s’associent autour d’un module de la future station lunaire

La COMEX rejoint AIRBUS dans le développement d’ESPRIT. Le module européen de la station orbitale lunaire GATEWAY. Le 24 octobre 2018, la COMEX et AIRBUS ont signé un accord de coopération portant sur le développement d’ESPRIT, l’un des modules européens de GATEWAY,...

Comex partenaire de la médecine hyperbare

  La Comex conçoit, fabrique et intègre des chambres d’oxygénothérapie hyperbare pour la médecine hyperbare depuis plus de 40 ans. Elle accompagne ses clients dans une démarche permanente pour le développement de leurs installations Nos installations d'oxygénothérapie...

La COMEX devient un centre de recherche biomédicale

Notre entreprise spécialisée en ingénierie hyperbare et hypobare vient de se voir attribuer par l'Agence Régionale de Santé, l’agrément l’autorisant à pratiquer des recherches cliniques impliquant la personne humaine au sein de nos locaux.  Qu’est-ce que la...

Concevoir une base lunaire à l’aide des technologies d’impression 3D

Les déchets sont des ressources ! même sur la lune Le 8 janvier 2018. L'agence Spatiale Européenne (ESA) a confié au Consortium URBAN, qui comprend la COMEX à Marseille, LIQUIFER Systems Group et SONACA Space GmbH, sous la direction de OHB System AG, l'étude «...

Conception d’une machine spéciale hyperbare pour l’Institut SuperGrid

Depuis 2016, l’Institut SuperGrid a travaillé intensément sur la spécification d'une machine spéciale de test hyperbare capable d'aller jusqu'à 40 bar de pression interne et de valider les concepts de noeud (raccordement) sous-marin pour les réseaux maillés offshore....
Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This