Comex partenaire de la médecine hyperbare

 

La Comex conçoit, fabrique et intègre des chambres d’oxygénothérapie hyperbare pour la médecine hyperbare depuis plus de 40 ans. Elle accompagne ses clients dans une démarche permanente pour le développement de leurs installations

Nos installations d’oxygénothérapie hyperbare sont présentes dans un très grand nombre d’unités médicales publiques ou privées à travers le monde.

La médecine hyperbare aujourd’hui

 

La médecine hyperbare, également appelée oxygénothérapie hyperbare (OHB), consiste à administrer à un patient de l’oxygène à une pression supérieure à la pression atmosphérique.

 

Les traitements des différentes pathologies

 

Cette médecine permet le traitement de nombreuses pathologies urgentes ou chroniques.
Les patients traités sont installés dans une chambre d’oxygénothérapie hyperbare et sont amener à une pression en air équivalente à 1,5 bar (2,5 ATA).
Chaque patient se verra administrer de l’oxygène pur suivant un protocole prédéfini par le médecin Hyperbare.
Toutes les pathologies suivantes peuvent être traitées : (Liste non exhaustive)

. Maladie de décompression (accident de plongée)
. Intoxication au monoxyde de carbone
. Surdité brusque
. Embolie gazeuse
. Infection nécrosante des tissus mous
. Ostéomyélite chronique réfractaire
. Brûlures étendues
. Lésions radio-induites
. Ulcères ou gangrènes ischémiques
. Etc…

 

Les effets thérapeutiques de la médecine hyperbare

L’OHB restaure des pressions d’oxygène suffisantes dans les tissus ischémiques, limite l’œdème, protège contre l’agression de la reperfusion et facilite la cicatrisation.
Elle augmente le pouvoir bactéricide des polynucléaires, potentialise certains antibiotiques et agit directement sur les bactéries. L’augmentation de la pression permet également de fragmenter les manchons gazeux intravasculaires en cas d’embolie gazeuse artérielle. Cette thérapie permet l’augmentation de l’apport en oxygène aux tissus endommagés et d’accélérer le processus de guérison.

 

De nouvelles pistes pour la médecine hyperbare

L’oxygénothérapie hyperbare promet, à travers des études scientifiques, un beau potentiel pour améliorer l’état de personnes victimes d’AVC (Accident Vasculaire Cérébral) en réveillant le cerveau avec de l’oxygène. Elle est également étudiée pour la maladie d’Alzheimer et en phase de test dans la fibromyalgie.

Le Centre hyperbare à l’hôpital Sainte Marguerite de Marseille (AP-HM)

Partenaire privilégié depuis de longues années le service de médecine hyperbare de l’AP-HM et la Comex ont depuis longtemps pris l’habitude de travailler ensemble. Cette collaboration renforcée par une proximité géographique permet de former un plateau médico-technique de haute qualité pour la recherche biomédicale et le développement dans le domaine des environnements extrêmes.

C’est en 2004 que l’AP-HM s’est dotée à l’hôpital de Sainte Marguerite de Marseille d’un centre hyperbare. Conçu et installé par notre entreprise, nous en assurons aussi la maintenance.

Le centre hyperbare est actuellement dirigé par le Docteur Mathieu COULANGE, Chef du service de médecine hyperbare, subaquatique et maritime.

 

Le Centre hyperbare est muni de trois chambres multiplaces :

1) Une chambre « Chronique » pour les traitements chroniques en ambulatoire. (8 places assises).

2) Une chambre « REA » qui est une chambre de réanimation d’urgence (2 places allongées). Elle permet aussi de réaliser entre autres des     explorations vasculaires en pression telles que la pression transcutanée et le laser flux doppler.

3) Une chambre « HYPO/HYPER » qui permet un fonctionnement en hyperbarie et en hypobarie.

– Traitements hyperbares chroniques (2 places allongées ou 3 places assises).

– Etudes physiopathologiques en hypobarie.

La structure comprend également des salles de consultations qui permettent de réaliser les visites médicales de non contre-indication à la plongée loisir et d’aptitude médicale aux interventions en milieux hyperbares pour les professionnels.

A savoir : Le centre de médecine hyperbare de l’AP-HM est actuellement le seul en France à posséder un caisson hypobare qui lui permet, entre autres, de réaliser des études chez les personnels navigants de l’aéronautique.

Plus généralement, l’AP-HM se veut un pôle d’excellence dans la recherche et d’enseignement dans le domaine de la médecine appliquée aux environnements extrêmes. C’est vrai pour le domaine maritime mais aussi pour le domaine aéronautique.

Une modernisation constante du centre hyperbare

 

Après le remplacement du système informatique par la dernière génération, les équipes COMEX sont à nouveau intervenues pour moderniser le centre hyperbare en 2017.

En effet, les équipes de notre Département Services ont installé sur les 3 chambres d’oxygénothérapie hyperbare, un nouveau système d’éclairage adapté beaucoup plus performant et économique (Technologie LED) qui a permis d’améliorer considérablement le confort des patients et du personnel soignant.

« Depuis notre partenariat avec la Comex, nous avons pris l’option de moderniser nos chambres Hyperbare et Hypobare. En 2017 nous avons remplacé nos éclairages halogène moins performants par des LED, ce qui est beaucoup plus agréable avec la possibilité de passer d’un éclairage blanc vers une lumière bleue qui a la propriété d’apaiser les patients et de leur permettre de se reposer ce qui est très agréable pour eux pendant les séances d’oxygénothérapies quotidiennes. Cela est aussi un confort pour le personnel soignant lors des soins »

Roland Blanc

Responsable Technique biomédical, Centre Hyperbare, CHU Sainte Margueritte (AP-HM)

Sensibilisation aux risques d’hypoxie

Le centre d’Essais Hyperbare et Hypobare de la Comex recevait vendredi 16 novembre 2018 une délégation d’élèves et instructeurs de l’EPNER (École du personnel navigant d’essais et de réception) pour une sensibilisation aux risques hypoxiques.

la Comex et Airbus s’associent autour d’un module de la future station lunaire

La COMEX rejoint AIRBUS dans le développement d’ESPRIT. Le module européen de la station orbitale lunaire GATEWAY. Le 24 octobre 2018, la COMEX et AIRBUS ont signé un accord de coopération portant sur le développement d’ESPRIT, l’un des modules européens de GATEWAY,...

Comex partenaire de la médecine hyperbare

  La Comex conçoit, fabrique et intègre des chambres d’oxygénothérapie hyperbare pour la médecine hyperbare depuis plus de 40 ans. Elle accompagne ses clients dans une démarche permanente pour le développement de leurs installations Nos installations d'oxygénothérapie...

La COMEX devient un centre de recherche biomédicale

Notre entreprise spécialisée en ingénierie hyperbare et hypobare vient de se voir attribuer par l'Agence Régionale de Santé, l’agrément l’autorisant à pratiquer des recherches cliniques impliquant la personne humaine au sein de nos locaux.  Qu’est-ce que la recherche...

La plongée pour réduire le stress post-traumatique

A Marseille, 15 rescapés des attentats du Bataclan combattent l'angoisse grâce a la plongée. Ils ont entamé la deuxième phase d'un essai clinique visant à montrer que la plongée réduit le stress post-traumatique.Photo copyright La Provence C'est un beau combat qui se...

« Lâché » de ballons à la COMEX !

L’équipe du département Espace n’arrête plus de « lâcher » des ballons ! Bon, ceux-là sont stratosphériques et destinés à des applications scientifiques et technologiques, que ce soit au travers du programme TRITON, financé par le Pôle Mer Méditerranée dans le cadre...

Conception d’une machine spéciale hyperbare pour l’Institut SuperGrid

Depuis 2016, l’Institut SuperGrid a travaillé intensément sur la spécification d'une machine spéciale de test hyperbare capable d'aller jusqu'à 40 bar de pression interne et de valider les concepts de noeud (raccordement) sous-marin pour les réseaux maillés offshore....

Concevoir une base lunaire à l’aide des technologies d’impression 3D

Les déchets sont des ressources ! même sur la lune Le 8 janvier 2018. L'agence Spatiale Européenne (ESA) a confié au Consortium URBAN, qui comprend la COMEX à Marseille, LIQUIFER Systems Group et SONACA Space GmbH, sous la direction de OHB System AG, l'étude «...

Caisson hyperbare projetable : Comex équipe l’Etat algérien

Le marché s’est clôturé par la formation de 10 personnes de la Direction Générale de la Protection Civile (DGPC). En novembre 2017, les experts techniques des Départements Ingénierie et Services de Comex ont formé le personnel utilisateur à la maintenance…

Premier test de sortie lunaire

English Version Les astronautes de l'ESA ont testé les répliques d'outils de la mission Apollo de la NASA fabriqués par la COMEX lors d'une session de formation qui s'est déroulée au Géoparque Lanzarote sur le terrain de l'ESA Spaceflight Analog.  La formation...

Explorateurs des Abysses

Depuis des décenies, une poignée d'hommes et de femmes a su braver les craintes ancestrales des abysses pour percer les mystères des profondeurs sous-marines. Qu'ils soient chinois, francais, japonais, américains ou russes, ces océanautes ont ouvert les portes d'un...

Un simulateur de vol vient équiper le Centre d’Essais Hypobares de la COMEX

English VersionToujours désireux de continuer à renforcer notre partenariat avec les industriels de l’aéronautique et de l’espace, notre Centre d’Essais Hypobares se dote d’un simulateur de vol capable de reproduire des vols aéronautiques et spatiaux. Dans le...

Restons connectés

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer