La plongée pour réduire le stress post-traumatique

Juin 28, 2018actualités

A Marseille, 15 rescapés des attentats du Bataclan combattent l’angoisse grâce a la plongée.
Ils ont entamé la deuxième phase d’un essai clinique visant à montrer que la plongée réduit le stress post-traumatique.

Photo copyright La Provence

C’est un beau combat qui se livre en ce moment à Niolon. L’un de ceux qui transforment une victime en résistant, un rescapé en combattant. Dans les eaux bleues de la calanque, à coup de palmes, ils sont 15 à reconquérir leur liberté, bridée par l’angoisse depuis le 13 novembre 2015. Quinze rescapés des attentats parisiens qui prennent part depuis lundi à la seconde phase d’un projet expérimental visant à montrer les bénéfices de la plongée alliée à la sophrologie sur le trouble du stress post-traumatique. (TSPT). Nom de code : DivHope.

Si DivHope est pour le moment testé auprès d’un échantillon restreint, ses créateurs espèrent mettre au point un protocole exportable pour d’autres populations victime de stress. Des discussions sont en cours avec les pompiers, des services médicaux… “Nous réfléchissons à le proposer à des personnes victimes de dépression résistantes au traitement et aux enfants hyperactifs”, précise Mathieu Coulange. Un essai est également programmé cet automne avec l’armée. D’autres soldats que ceux qui ont survécu à la fracture du Bataclan, mais une même bataille – la plus dure et courageuse à mener. La bataille contre soi-même.

En collaboration étroite avec l’association de rescapés Life for Paris, mais aussi la Fondation d’aide aux victimes du terrorisme (FAVT), qui finance largement l’essai. les chercheurs ont trouvé aussi à Marseille de précieux soutiens. L’équipementier de plongée Beuchat n’a pas hésité à mettre à leur disposition tenues et blocs de plongée gracieusement. Quant à la Comex phocéenne, elle a accueilli dans son bassin d’essai boulevard de l’Océan le groupe pour son premier jour de stage, louant les installations pour… 1€ symbolique ! Enfin, partenaire du premier jour de Frédéric Bénéton – il y avait conduit DivStress, une étude clinique précurseur de DivHope – c’est l’UCPA Niolon qui héberge toute cette semaine et appuie financièrement ces stagiaires d’un genre particulier.

Source La Provence : Lire l’article complet

 

Les victimes du Bataclan s’initiant a la plongée dans le bassin d’essai de la Comex, avant d’aller plonger en mer, dans les calanques de Niolon.

Projet Enduruns

Projet EndurunsENDURUNS réunit 15 partenaires européens différents et un membre associé de la Corée du Sud. L'objectif de ce projet est de développer et de faire une démonstration d’un véhicule hybride à longue endurance (AUV, Robot Autonome Inhabité sous-marin)...

Offre d’emploi : Dessinateur Projeteur mécanique

Offre d'emploi : Dessinateur Projeteur mécaniqueNOUS REJOINDRE... La mission de la COMEX est de mettre son expertise unique, sa capacité d’innovation et la passion qui l’anime au service des projets et des grands défis, des ambitions et de la créativité de ses...

Un nouveau marché de 5 ans signé avec la Marine Nationale

COMEX a remporté le nouveau marché public du Ministère de la Défense Française pour le MCO* des caissons de recompression ! (* Maintien en condition opérationnelle des caissons de recompression de la Marine nationale et de l’Armée de terre)

Pousse-seringue “made in France”

Le projet est soutenu
par le plan France Relance d’aide à la relocalisation d’activités. Il vise à concevoir et
fournir un pousse-seringues électrique, un dispositif médical certifié qui manque aux
hôpitaux. L’ investissement de ce projet est évalué à 1 million d’euros.

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This