CHAMBRE HYPOXIQUE : La Comex prend de l’altitude

n

Catégories

l

Commentaires

Publié

27 Juil, 2017

Auteur

Comex

CHAMBRE HYPOXIQUE : La Comex prend de l’altitude

Juil 27, 2017

Destinée à des essais hypobares dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace, le centre d’Essais de la Comex se dote d’une chambre hypoxique, appelée aussi caisson hypobare ou simulateur d’altitude.

La possibilité de reproduire dans cette chambre hypoxique de 20m² des vols jusqu’à 40 000 mètres d’altitude (131 000 pieds), permet a nos partenaires, les principaux industriels européens et mondiaux du secteur de l’aéronautique et de l’espace, de procéder avec l’aide de nos équipes à des tests de qualification sur les équipements en présence de sujets humains.

Avec ce caisson hypobare habitable, la Comex vient completer sa gamme, lui permettant ainsi de répondre a une demande complète d’essais et de tests hypobare, que ce soit sur du materiel de communications, des hublots et maintenant des équipements de personnes.

La maîtrise des conditions extrêmes de pression et de température a permis a l’entreprise d’etre impliquée dans une trés large palette de projets

Comex, simulateur de vol, Chambre hypoxique, caisson hypobare, simulateur de vol, hypobare, hypobarie, chambre d'altitude

Copyright La Provence

Comme le soulignait Lionel Negrel, Responsable Technique et opérationnel, lors d’un test dans ce simulateur d’altitude.

Tout est contrôlé :

  • Test à l’effort
  • Surveillance du rythme cardiaque
  • Saturation du corps en oxygène à l’ascension comme a la descente

La plus grande difficulté est de pouvoir simuler les efforts que va développer un sujet de façon à trouver la bonne concordance entre un sujet sain qui fait un effort et une personne âgée ou une personne en difficulté (maladie cardiaque ou autres).

Chambre hypoxique, Comex, caisson hypobare, simulateur de vol, hypobare, hypobarie, chambre d'altitude

 Un demi-siècle d’expérience dans le domaine des pressions extrêmes « hyperbare/ hypobare »  et la volonté affirmée d’innovation d’Alexandra Oppenheim-Delauze, la nouvelle Présidente de la Comex, ont conduit à la mise au point de ce nouveau simulateur d’altitude, sous la direction d’Alexandre Oskian, Directeur des départements Ingénierie et Services, faisant ainsi du CEH de la Comex, un acteur européen et mondial incontournable dans tous les secteurs d’activité hypobare et hyperbare.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités

Développement du système V-Care pour l’entrainement en toute autonomie des astronautes

Développement du système V-Care pour l’entrainement en toute autonomie des astronautes. Le consortium MEDES-COMEX a développé pour le compte de l'ESA un nouveau système de suivi pour les exercices physiques de l'équipage : bodytracking Visuel Contrôlé pour l'Exercice...

Catalyseur d’innovation en pression maîtrisée : secteur hydrogène

Catalyseurs d'innovation en pression maîtrisée : secteur hydrogène L'arrivée de l'hydrogène comme réponse supplémentaire aux besoins énergétiques marque une ère nouvelle et prometteuse dans la quête de solutions énergétiques durables et respectueuses de...

Maîtrisez les risques aquatiques : Les sessions de formation COMEX

Maîtrisez les risques aquatiques : Les sessions de formation COMEX Chaque année, des milliers de professionnels sont confrontés aux dangers et défis du travail dans des environnements aquatiques. Comprendre et maîtriser les risques associés à ces milieux est crucial,...

COMEX se pérennise

notre Présidente cède la totalité de ses actifs au Fonds de Pérennité COMEX, lui-même devenant le propriétaire, à vie du fonds, de la société.
Cette transmission permet de protéger la Société car elle ne sera plus jamais soumise à succession, rachats ou convoitise.

Service de location de caisson hyperbare conteneurisé

Comex propose un service de location de caissons hyperbares conteneurisés parmi sa gamme de produits et services. Ces équipements offrent une grande polyvalence

Projet Enduruns

le projet ENDURUNS a pour objectif de développer un véhicule sous-marin autonome fonctionnant à l’aide de piles à hydrogène à longue endurance

Suivez l'actualité COMEX

Suivez l'actualité COMEX

Abonnez-vous a la Newsletter

You have Successfully Subscribed!

Share This